Want to register? | Lost password

A la rencontre des Kazakhs

05/10/2011 | Ulaanbaatar | 1 Comment |

A la rencontre des Kazakhs

Joie d'un chasseur kazakh avec son aigle

Un vol matinal vers la ville d’Ulaangom, et nous atterrissons en terre Kazakhe, à l’ouest du pays. Nous faisons connaissance avec notre nouveau chauffeur, un homme de caractère bien trempé (comportement un peu primitif notamment à table…) qui s’arrête à chaque yourte car tout le monde dans la région est sa famille !

Sur la route pour Ulgii, nous nous arrêtons pour dormir avec nos premiers hôtes, une famille de miniers de charbon résidant dans la ville la plus glauque que nous ayons vu jusqu’ici. Il faut nous croire, les envies de pipi nous les avons bien retenues jusqu’au lendemain matin. Accueil très chaleureux, nous avons eu droit à un apéro de trois heures composé encore une fois que de produits laitiers ! Dodo dans une chambre presque autant glauque que la ville, ou des bouts de viande pendaient du toit qui était à deux doigts de s’écrouler…

En chemin nous faisons la connaissance d’un homme célèbre dans le pays, un des meilleurs entraineurs de chevaux, et nous dormons chez lui. Chez les Kazakhes, c’est très différent que chez les mongoles. Ils sont majoritairement musulmans et leurs coutumes très ressemblantes à celles des pays arabes en général. Après sa 32ème tasse de Airag (lait fermenté de cheval), notre chauffeur tombe malade, à se demander pourquoi…

Et nous arrivons à Ulgii ou nous allons passer les quelques heures les plus extraordinaires au festival des Aigles qui s’est déroulé comme suit :

Jour 1 : Acceuil des chasseurs, découverte de leur monture, de leurs habits typiques et bien entendu de leurs aigles royales. Après un premier défilé des 52 concurrents et des juges qui ont subjectivement donnés des notes supérieurs aux plus anciens, nous avons vu les aigles voler. L’aigle, lâché depuis le sommet d’une montagne, devait rejoindre son chasseur qui l’attendait sur son cheval juste devant nous, magnifique et impressionnant !

Jour 2 : Cette fois-ci, les aigles lâchés depuis le même sommet devaient attraper la peau de renard trainée par le cavalier au galop, exercice difficile, mais quasi tous ont réussi ! Puis, nous avons découvert la passion de ce peuple pour un jeu typique très rude où deux cavaliers tiennent ensemble une peau de chèvre, l’objectif étant de l’arracher de l’autre et tous les coups sont permis, belles cascades !       

Six heures de route la nuit pour joindre la ville de Khovd et un avion le lendemain nous amène de retour à UB…. Fini la Mongolie. Mais un de nos meilleurs souvenirs ! Nous ne pouvons que vivement recommander ce pays plein de beauté.

 

 

 
Note : 4.00 - 8 votes



Comments
  • by Cécile 09/11/2011 Notify

    Très intéressant, je viens de faire un petit voyage virtuel en Mongolie et en Chine, merci pour ces beaux articles !
    Noémie rentre de Madagascar dans quelques jours et Anaïs bosse comme une dingotte à HEC pendant que Sonia profite de sa nouvelle liberté au Lycée. Bonne journée à vous 2 ! Cécile

Add a comment


Please log in to add a comment Register!

Put your name if you don't want to log-in Your email :


 
05/10/2011 | Ulaanbaatar | 1 Comment

Du désert de Gobi à la Vallée d’Orkhon

Du désert de Gobi à la Vallée d’OrkhonArrivés dans cette fameuse ville d’Oulan Bator connue comme une des plus horribles villes du monde, nous n’irons pas jusqu’à dire ça, mais c’est vrai qu’elle accumule les défauts tels une architecture soviétique qui tient debout on ne sait comment, un trafic pire qu’à Mexico City ou Pékin, un manque de ... Continue reading

Devenez Tripper !
My trips My trips' map
Join the forum
My photos

© 2018 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil